Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mai 2009 4 21 /05 /mai /2009 10:35

 

Macaye.

 

Tumulus  de Larrondoa.

Macaye.

Situation :

Carte 1345 ouest. Cambo-les-Bains.

299,688 – 1821,898.

Alt. 315m.

Il est situé à l’ouest de la piste pastorale de crête qui longe le sommet d’une croupe étendue au nord nord-ouest  du col « Sendalepoa » (au nord de Louhossoa). Il est situé, à la cote 315, à 100m  a l’ouest sud-ouest  de la ferme « Larrondoa ».

Description :Tumulus mixte de pierres et terre, de 16m de diamètre et 0 ,80m de haut.

Histoire :  découvert en mai 1973. Il a depuis été rasé par les labours ; on pouvait voir après le premier passage de la charrue, la pierraille étalée sur une large surface circulaire, mélangée, au centre, avec des fragments de charbons de bois.

 

 

Saint-Jean-de-Luz.

 

Tumulus de Zamarina.

Saint-Jean-de-Luz.

Situation :

Carte 1245 ouest.  Saint-jean-de-Luz.

279,229 – 1828,514.

Alt. 80m.

Il est situé à gauche du chemin qui mène à la ferme « Zamarina », en face de  l’ancien dépôt d’ordures de la ville, à 20m au nord-est de la borne IGN 84.

Description : Tumulus de terre de 25m de diamètre et 1,50m de haut.

Histoire : découvert en janvier 1968. Il a été depuis rasé par de nombreux labours.

 

Saint-Pée-sur-Nivelle.

 

Tumulus de Larrekokurrutzea.

Saint-Pée-sur-Nivelle.

Situation :

Carte 1245 est Espelette.

286,795 – 1826,238.

Alt. 160m.

La croix d’un calvaire est érigée au dessus…Volontairement ? le tumulus ne paraît pas contemporain de ce calvaire, mais bien antérieur. L’ensemble se trouve à 15m  à l’ouest d’un réservoir d’eau en ciment.

Description : Tumulus terreux très aplati ( peut-être  par des labours anciens), de 10m de diamètre et 0,80m de haut.

Histoire : monument découvert en mars 1975. Peut-être y a t-il 2 autres monuments, douteux, l’un de 10m de diamètre à 60m à l’ouest nord-ouest, et un second à 20m au sud-est.

 

Tumulus  Opalazio.

Saint-Pée.

Situation :

Même carte.

286,832 – 1820,293.

Alt. 80m.

Il est situé dans une prairie au nord-est de la D. 305.

Description : Tumulus terreux de 16m de diamètre et 0,80m de haut.

Histoire : Découvert en mai 1972. Il a depuis été rasé par la construction de la maison Zamaldégia.

 

Tumulus de Serres.

Saint-Pée-sur-Nivelle.

Situation :

Carte 1245 est  Espelette.

279,128 – 1825,900.

Alt 65m.

Il est situé à 6 mètres à l’ouest du carrefour d’où descend une route vers les nouveaux lotissements d’Ascain, et la D 918.

Description : un calvaire est érigé sur ce qui pourrait avoir été  un tumulus antique ayant  alors servi de soubassement ; ce tertre a été ensuite  coupé dans sa partie nord-ouest par le passage  la route asphaltée et un mur de soutènement a été construit au niveau de la coupe pour éviter l’effondrement du calvaire.

On peut estimer les dimensions originelles du tumulus à 30m de diamètre et 1,90m de haut.

Histoire : découvert en juin 1973.

 

Sare.

 

Dolmen  Altsaan 3.

Sare.

Situation :

Carte 1245 est. Espelette.

279,560 – 1820,380.

Alt. 500m.

 JM de Barandiaran  ( Barandiaran JM de. 1946, p. 24) avait publié le dolmen n°1  (coordonnées : 279,450 - 1820,473 Alt 528m), et nous même le n°2  (Blot J. 1971, p. 26.), sous le nom d’Altsaan est. Tous les monuments suivants  sont échelonnés le long de la crête rocheuse de ce nom qui descend vers le sud-est.

Altsaan 3 est situé à 15m au sud du n°2.

Description : Petit tumulus pierreux, fait de fragments de dalles de grès, d’environ 5m de diamètre et 0,60m de haut. La chambre funéraire, quadrangulaire, orientée ouest-est, mesure 2,10m de long, 1,10m de large et 0,40m de profondeur ; elle est délimitée par de  petites dalles de grès rose local. Au sud : 3 dalles dans le prolongement les unes des autres, mais non jointives, ayant les mêmes dimensions :0,50m de long et 0,40m de haut. La paroi nord  est constituée de 2 dalles de mêmes dimensions que les précédentes, plus ou moins inclinées  vers le sol ; il en est de même pour les parois est et ouest. Il n’y a pas de couvercle visible

Histoire : dolmen découvert en octobre 1977.

 

Altsaan 4.

Sare.

Situation.

Carte 1245 est. Espelette.

279,850 – 1820,105.

Alt. 450m.

On trouve ce monument en  continuant à descendre la crête rocheuse vers l’est, à environ 300m au sud-est du précédent ; il est érigé dans le dernier petit col, près d’une échancrure qui fait communiquer les deux versants  de cette crête.

Description : Tumulus pierreux de 7m de diamètre. La chambre funéraire n’est pas centrale, mais dans le quadrant nord-est, peut-être du fait que le tumulus pourrait avoir été remanié par la construction d’un abri pastoral dans le secteur sud. Cette chambre, orientée est-ouest, mesure approximativement 2m de long et 1m de large. A l’ouest une dalle de chevet reste plantée et verticale de même qu’une autre  au sud ; 3 autres dalles, couchées,  complètent  les parois sud, est et nord.

Histoire : dolmen découvert en octobre 1977.

 

Dolmen Argaine 2 :

Sare.

Situation :

Carte 1245 est.  Espelette.

279,175 – 1819,970.

Alt.330m.

Ce dolmen n’a aucun rapport avec le dolmen du même nom décrit par JM de Barandiaran  au sud   sud-ouest des grottes de Sare. (Barandiaran  JM de. 1951, p.240, n° 267 ). Il s’agit d’une simple homonymie.

Argaine 2 est situé dans le petit vallon qui naît entre la crête d’Altsaan au nord et Athekaleoun et Ourkilepoa au sud. Il est visible  à 100m  au sud sud-est de la borde Argaïne et il  tangent au nord d’un chemin rural ; il  bénéficie d’une très belle vue dégagée à l’est.

Description :  Tumulus mixte de terre et de pierrailles, d’environ 11m de diamètre et 0,60m de haut. Une dépression centrale contient la chambre funéraire orientée sud-est nord-ouest, et mesurant 2,50m de long, 1,50m de large et 1,15m de profondeur. Il ne reste que 2 dalles limitant cette chambre :

Une dalle nord mince, mesurant 1,80m de long,1,15 de haut et une autre, à l’ouest, pratiquement perpendiculaire à la précédente, de 2,40m de long,et 0,50 de haut, beaucoup plus épaisse (près de 0,40m) et profondément enfoncée dans le sol. Pas de couvercle visible.

Histoire : dolmen découvert en septembre 1976

 

Dolmen Gastenbakarre 3.

Sare.

Situation :

Carte 1245 est.  Espelette.

280,468 – 1820,410.

Alt. 269m.

Nous avons décrit (Blot J. 1971, p.6) deux dolmens situés en un petit col au flanc nord est de Larraun, à environ 1000m à vol d’oiseau au nord du col de Saint-Ignace. Le n°1 a été complètement saccagé depuis par des « chercheurs de trésor » !

Il est à environ 150m au sud-est du n°2,  et à 3m au nord est du chemin qui monte vers Altsaan.

Description : On note un tumulus mixte de terre et de pierres de 11m de diamètre et 0,70m de haut. Au centre une chambre funéraire bien visible, orientée plein est, mesure 2m de long, 090m de large et 0,45m de profondeur. Elle est totalement vidée de son contenu puisque le fond en est visible, tapissé d’un petit dallage de plaquettes de grés, chose assez rare dans le cas de ces monuments dans notre région.

Quatre dalles délimitent par ailleurs cette chambre :

Au nord, une belle dalle, légèrement inclinée vers l’intérieur, mesure 1,70m de long et 0,45m de haut ; elle est prolongée par une seconde, de dimensions plus restreintes : 0,70m de long et 0,65m de haut.

A l’ouest, une dalle mesurant 0,90m de long et 0,30m de haut,  est perpendiculaire à la précédente.

A l’est, on note une dalle bien plus petite, de 0,50 de long et 0, 45m de haut.

Il n’y a pas de couvercle visible.

Histoire : Dolmen découvert en avril 1974.

 

Dolmen de Gorostiarria.

Sare.

Situation.

Carte 1245 ouest  Saint-Jean-de-Luz.

278,310 – 1820,632.

Alt 549m.

Il est situé à 30m à l’est du petit bois marqué 541 sur la carte IGN, et à 30m au nord des rails du funiculaire, sur un terrain  en légère pente  vers le sud. De ce col on a une très belle vue vers vers les montagnes à l’est.

Description. : Tumulus terreux recouvert d’herbe, de 9m de diamètre et  0,40m de haut. Cinq pierres à sa périphérie évoquent un possible péristalithe. Le tumulus paraît plus marqué  dans sa partie sud du fait de la légère inclinaison du terrain. La chambre funéraire, orientée est sud-est, mesure environ 1m de long,0,70m de large et  0,25 de haut ; elle est délimitée par 2  modestes dalles en grès rose local :

Au sud-ouest, une dalle de 1m de long,0,22 d’épaisseur et 0,25m de haut ; une autre, au nord-est de 0,35m de long et 0,25 de haut. Il n’y a pas de couvercle visible.

Histoire : dolmen découvert en octobre 1975.

 

Dolmen  Larria 4.

Sare.

Situation.

Carte 1245 est Espelette.

281,248 – 1814,515.

Situés au nord-ouest du mont Sayberry, les dolmens Larria 1, 2, et 3 ont été décrits  initialement en 1946 ( Barandiaran JM de. 1946, p.34) et le dolmen Larria 1 Nord l’a été en 1967 ( Chauchat Cl.,. et Tobie JL.. 1967 p.83).

Le dolmen Larria 4  est situé à 40m à l’est sud-est du n°3.

Description. : Tumulus pierreux tout à fait semblable à celui du n° 3, formé de petits blocs de grès rose. Il mesure 8m de diamètre et 0, 40m de haut, et il est adossé, au sud-ouest, à une crête rocheuse. Ce tumulus, bien qu’érigé au milieu de nombreux blocs de grès épars autour de lui et sur un terrain en très légère pente, est cependant bien  identifiable. Il n’y a pas de chambre funéraire visible, ni de dépression centrale ; peut être s’agit-il d’un monument vierge ?.

Histoire : monument découvert en septembre 1970.

 

Dolmen de Lezia.

Sare.

Situation.

Carte 1245 est. Espelette.

282,125 – 1815,463.

Alt. 210m.

Il est situé sur une petite colline qui domine immédiatement, au sud, la route qui arrive aux grottes de Sare, à environ 300m à vol d’oiseau au nord nord-ouest du parking de celles-ci.

Il est construit  à 20m au nord d’un amoncellement de gros blocs de poudingue, visible de loin.

 Description :  Tumulus pierreux de 10m de diamètre et 0,60m de haut, formé de blocs de grès rose local de la taille d’un pavé. De la chambre funéraire, orientée ouest-est, et qui devait initialement mesurer environ 2m x 1,10m, il ne reste que deux belles  dalles de grès rose en place, apparaissant dans une profonde dépression centrale. Le montant nord  mesure 1,70m de long, 0, 70m de haut et 0,20m d’épaisseur ; il est incliné vers le nord et présente des traces d’épannelage à son bord supérieur. Le montant sud, aux bords arrondis, ne présente pas de traces de régularisation ; il est  légèrement plus long que le précédent : environ 2m , et 0,30m de haut avec une épaisseur de 0,25m, et  très fortement incliné vers le nord. Ceci est du à la pression exercée sur sa face externe par le tumulus pierreux qui la recouvre entièrement, et qui est lui même édifié sur un terrain en pente vers le nord. On note sur le bord sud-est du tumulus  deux gros fragments de dalle, dont un partiellement enfoui ; ils pourraient représenter tout ou partie d’un montant ou de la table de couverture. De même, il existe  à 7m à l’est nord-est du tumulus un autre important fragment de dalle, dont un bord est épannelé ; est-ce une partie d’un montant ?

Histoire : Il nous a été signalé en mai 1999.

 

Tumulus-cromlech Airagarri 2.

Sare.

Situation.

Carte 1245 est Espelette.

278,995 – 1820,930.

Alt. 540m.

Le cromlech n° 1 a été décrit en 1949 ( Barandiaran JM de. 1949, p.206) et 1953 (même auteur 1953 p. 250 n°85.).

Il est situé sur le plateau très remanié par l’homme, à environ  70m au sud  sud-est de l’ancienne redoute en pierres sèches, et à 25m à l’est de la piste qui va de cette redoute au chemin Altsaan-Ihicelhaya.

Description : Petit tumulus mixte de terre et dallettes de grès rose, mesurant 3,50m de diamètre et 0, 20m de hauteur. Douze pierres délimitent la périphérie, dont une, très visible, de 0,40m de haut.

Histoire : monument découvert en février 1974.

 

Cromlech Airagarri 3.

Sare.

Situation. Sur le même plateau que le monument précédent,  et à 15m au sud sud-ouest de lui.

Description : Une dizaine de pierres délimitent un cercle de 2m de diamètre ;  en secteur ouest, l’une d’elles, mesurant 1m de long et 0,20 de haut est particulièrement visible.

Histoire : monument découvert en février 1974.

 

Tumulus d’Altsaan.

Sare

Situation.

Carte 1245 est Espelette.

280,207 – 1819,850.

Alt. 320m.

Il est situé sur un petit replat à 80m environ à l’est de l’extrémité rocheuse de la crête d’Altsaan, et à 100m au sud-ouest d’une bergerie. Le terrain est en légère pente vers le sud-est.

Description : Tumulus mixte de terre et de pierres de 10m de diamètre et 0,20m de haut, avec une légère dépression en son centre.

Histoire : monument découvert en septembre 1976.

 

Tumulus de Nabarlaz  ( ou Nayalaz).

Sare. (Etchalar).

Situation :

Carte 1245 est  Espelette.

279,930 – 1813,805.

Alt 430m.

Il est situé dans le col de ce nom, à 14m au sud-est de la borne frontière 50, donc en territoire d’Etchalar.

Description : Tumulus  de terre, à sommet aplati, de 5m de diamètre et 0,60m de haut.

Histoire : monument découvert en mars 1970.

 

Tumulus d’Olhayn.

Sare.

Situation :

Même carte.

279,757 – 1818,266.

Alt. 350m.

Il est situé au milieu d’un col, sur un terrain en très légère pente, à l’ouest du mont du même nom, et de la chapelle en ruine édifiée à son sommet.

Description :Tumulus pierreux, formé de petits galets et de débris de plaquettes de grès rose local, il mesure 6m de diamètre et 0,40m de haut.

Histoire : monument découvert en novembre 1974.

 

Dolmen de Xabaloa

Sare.

Situation.

Carte 1245 est  Espelette..

279,625 – 1816,325.  Alt. 170m.

Nous ne voulons pas terminer ce chapitre sur Sare sans évoquer un monument actuellement disparu, et que nous avons eu beaucoup de mal à localiser.

Ce monument, était érigé sur une petite colline située au flanc nord-est du mont Ibantelli, qui domine , au sud, le ruisseau Xabaloa ;  il était à 100m à l’ouest au dessus de la route qui mène à Etchalar, sur la gauche du chemin rural  reliant cette route à Xabaloa. Ce monument a été découvert en 1944 (Barandiaran JM de 1951, p. 243.).

Description : tumulus pierreux de 6m de diamètre et 0,60m de haut, au centre duquel 2 dalles verticales laissaient entrevoir la forme rectangulaire de la chambre funéraire, environ 1,50m  x 1m et 1m de profondeur, orientée est-ouest. La dalle du coté sud était marquée d’une croix gravée sur la face externe, tandis que l’autre avait un rhombe. Ces dalles ont été enlevées pour  la construction de la maison Mailuen Bordaberri. Il existe, très proche, sur cette colline, une borde neuve appelée « Axuria ».

 

Urrugne.

 

Dolmen Galbario 3.

Urrugne.

Situation :

Carte 1245 ouest  Saint-Jean-de-Luz.

271,132 – 1823,605.

Alt. 224m.

Les dolmens Galbario 1 et 2 ont été décrits en 1966, (Chauchat Cl. 1966, p.6). Coordonnées du n° 1 : 270,295 – 1823,603,  Alt. 190m. ; le n° 2 se trouve à 200m au sud du n°1.

Le n° 3  se trouve à environ 400m à l’est nord-est  de la Croix du Calvaire,  sur une petite éminence bien délimitée et bien visible.

Description : Tumulus mixte de terre et de pierres, de 8m de diamètre et 0, 80 de haut. La chambre funéraire rectangulaire, visible au centre, mesure 2,40m  de long et 0,60m de large et est orientée est-ouest. Près d’une trentaine de petites dalles de grès local en marquent les limites. La paroi sud est particulièrement bien délimitée par 9 d’entre-elles, de quelques centimètres de haut, mais  restées bien  verticales ;  il n’y a pas de couvercle visible.

Histoire : dolmen découvert en mars 1970.

 

Dolmen Usatuita 2.

Urrugne.

Situation

Même carte.

270,783 – 1823,003.

Alt. 260m.

Le dolmen n° 1 a été publié en 1966 (Cl. Chauchat 1966, p.10.)

Le n° 2  est à environ 9m au sud du n°1  et situé, comme le précédent en bordure de la piste pastorale, sur un terrain en très légère pente vers le nord, ce qui donne l’impression qu’il est plus épais dans sa moitié sud.

 Description. : Tumulus pierreux ovale de 7m x 6m de diamètre et 0,60 de haut dans lequel  une grande dalle de grès rose, inclinée vers le nord, forme la limite sud de ce qui reste de la chambre funéraire que l’on pourrait estimer avoir eu 2,50 de long, 1,70m de large, et qui orientée est-ouest semble-t-il.

Histoire : dolmen découvert en janvier 1970.

NB : à 3m au sud sud-est du n°1, on peut distinguer, à jour frisant, une sorte de bourrelet circulaire qui pourrait être le vestige d’un tumulus terreux de 6m de diamètre environ ; au centre, une dalle de grès rose  de 0,50m de long et 0,70m de haut pourrait être…une simple borne, ou  l’unique témoin des montants d’une chambre funéraire disparue.

 

Dolmen de Ziburukomendia.

Urrugne.

Situation

Même carte.

275,124 – 1821,259.

Alt. 310m..

Il est situé  sur un replat au flanc sud-ouest du  mont appelé « Montagne de Ciboure », en surplomb du col du Grand Descarga qui la sépare de Larraun (La Rhune).

Description. : Tumulus mixte de terre et de pierres (petits blocs de poudingue), mesurant 6m de diamètre et 0,40m de haut. Au centre une chambre funéraire rectangulaire à grand axe sud sud-ouest, nord nord-est ; elle est délimitée par 4 dalles de grès triasique perpendiculaires les unes aux  autres : à l’est, une dalle 0,90m de long et 0,50m de haut, à l’ouest une dalle de 1,20m de long et 0,60m de haut ; enfin au nord comme  au sud une dalle de 0, 50m de long et 0,30m de haut. Il n’y a pas de couvercle visible.

Histoire : dolmen découvert  en mars 1973. Ce monument a été complètement rasé lors de la plantation de conifères effectuée en 1974.

 

Tumulus-cromlech Larrauntiki 1.

Urrugne.(Vera de Bidassoa).

Situation :

Même carte.

276,632 – 1819,770.

Alt. 660m.

Il est situé, ainsi que les 2 monuments suivants, dans le col de Zizkouitz, entre  Larraun et Larrauntiki, à 10m au  sud sud-est de la borne frontière  22, donc en territoire de Vera de Bidassoa.

Description :  Petit tumulus aplati de 0,30m de haut et d’un diamètre de 4m, délimité par une quinzaine de pierres dont 11 sont  particulièrement visibles dans la moitié  sud. On note une petite dalle dans le secteur sud-ouest, à l’intérieur du monument. : fait-elle partie d’une ciste ?

Histoire : découvert en septembre 1975.

 

Tumulus-cromlech  Larrauntiki 2.

Urrugne. (Vera de Bidassoa).

Situation : à 8m à l’ouest sud-ouest de la borne frontière 22.

Description :  Tumulus aplati de 5m de diamètre et 0,30m de haut. Une quinzaine de pierres bien visibles en marquent la périphérie. On note une légère dépression centrale où apparaissent  4 petites dalles : ciste ?

Histoire : découvert en septembre 1975.

 

Tumulus Larrauntiki 3.

Urrugne. (Vera de Bidassoa).

Situation : Il est à 60m à l’ouest sud-ouest du n°2, au bord sud de la crête , un peu plus en altitude que les précédents, à l’altitude de 662m.

Description : Tumulus mixte mesurant 7m de diamètre et 0,30m de haut, à prédominance pierreuse, affectant une forme de couronne du fait d’une légère dépression centrale de 2m de diamètre.

Histoire :  découvert en septembre 1975.

 

Les cromlechs  de Mandale .

 

Urrugne.

Situation :

Carte 1245 ouest.  Saint-Jean-de-Luz.

272,350 – 1820,585.

Alt. 500m.

JM de Barandiaran a publié en 1953  ( Barandiaran JM de. 1953, p.251,n° 94 ) et décrit en 1962  (Barandiaran JM de. 1962, p.18) sur ce petit replat qui domine à l’ouest le col d’Ibardin, un groupe de 5 cromlechs : le n° 1 : 6 mètres de diamètre et 19 pierres périphériques ; le n° 2 : 5m et 13 pierres ; le n°  3 : 4m et 10 pierres ; le n° 4 : 7m et 11 pierres ; enfin le n° 5 : 8m et 4 pierres ; le matériau employé est la quartzite blanche abondante dans l’environnement du site. Pour certains de ces monuments, nous n’avons pas retrouvé, sur le terrain, les mêmes dimensions, ni le même nombre de pierres, ni les mêmes orientations ; enfin il nous a paru possible de proposer deux monuments supplémentaires. Nous reprenons donc, ci-après, une description rapide de  l’ensemble de cette nécropole (voir plan n° 2).

Le cromlech n°1, le plus au nord, mesure, suivant les axes, entre 5,70m et 6m. de diamètre, avec 19 pierres périphériques. Deux d’entre elles sont particulièrement remarquables : l’une, marquée A sur le schéma, plantée au nord-est, en forme de pain de sucre, mesure 0,70m de haut et 0,50m à sa base ; l’autre, marquée B, au sud, allongée, mesure 1,65m de long et 0,25m d’épaisseur.

Le cromlech n° 2 est situé à 9m au sud sud-est du précédent. Il mesure 6m de diamètre avec 20 pierres  périphériques. On retrouve, en plus de dimensions et d’un nombre de pierres  similaires, un autre point commun avec le n° 1 : les pierres A au nord-est et B au sud, ont sensiblement les mêmes positions, formes et dimensions.

Le cromlech n° 3 est à 4,30m à l’ouest sud-ouest du n°1. Il mesure 3,50 à  4m de diamètre et 7 pierres périphériques, au ras du sol, peu visibles.

Le cromlech n° 4 est à 21m au sud-ouest du n° 1. Il mesure 5,50m de diamètre avec16 pierres périphériques ; la pierre marquée A, au sud-est, mesure 0,70 à sa base et0,70m de haut.

Le cromlech n° 5 est à 2m au sud du précédent. On ne voit actuellement que 3 pierres  qui paraissent décrire un arc de cercle  ayant 6,50m de diamètre ; la plus volumineuse, au nord nord-est, marquée A mesure 0,70m à sa base et 0,30m de haut.

Nous proposons les deux nouveaux cercles  suivants :

Le cromlech n° 6, situé à 12m au sud-ouest du n°2, et à 3m au sud sud-ouest d’un volumineux conifère, le plus à l’ouest du groupe d’arbres à cet endroit.

Description :    cercle très discret de  3m  de diamètre, délimité par 5  pierres, profondément enfouies dans le sol et dont seuls les sommets sont visibles. Comme au col de Méatsé, dans l’Artzamendi (Itxassou),  on peut évoquer des colluvions  importantes venant, ici, du sommet de Mandale à l’ouest et qui ont d’ailleurs pu recouvrir totalement d’autres monuments sur ce site ; une prospection géophysique, comme celle qui a été pratiquée au col de Méatsé, pourrait répondre à la question.

Histoire : monument découvert en juin 1968.

Le cromlech n° 7  est  à  4,50m au sud-est du n° 1.

Description :  cercle de 7,50m de diamètre, délimité par 5 pierres .On note, au nord, une très volumineuse dalle de 1,50m de long, 1,30m de large et 0,15m d’épaisseur, à grand axe nord-ouest sud-est, en grande partie recouverte de mousse, laquelle  dissimule presque aussi en totalité les 4 autres blocs de quartzite, dans la moitié sud du monument.

Histoire : découvert en juin 1968.

 

Tumulus de Subisia

Urrugne.

Situation :

Même carte

275,933 – 1820,238.

Alt. 550m.

 Il est situé à une vingtaine de mètres au sud du petit col, au pied de Soubisia, en bordure de la piste pastorale.

Description :  tumulus mixte  terre et pierres de 6m de diamètre et 0,30m de haut ; monument douteux ?

Histoire ; découvert en octobre 1969.

Partager cet article

Repost 0
Published by Dr Jacques Blot - dans Inventaire
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Dr Jacques Blot
  • Le blog de Dr Jacques Blot
  • : Archéologie et montagne basque. Préhistoire et protohistoire au Pays Basque. Fouilles archéologiques. Dolmens, menhirs, tumulus et de cromlechs. Inventaire du Pays Basque
  • Contact