Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mai 2009 4 21 /05 /mai /2009 10:20

BASSE  NAVARRE.

 

 

                                                               Aldude.

 

Dolmen d’Arguibel,  (ou  Harguibel ).

Aldude.

Situation :

Carte1346 ouest.   Saint-Etienne-de-Baïgorry.

289,616 – 1795, 279.

Alt. 952m.

Il est situé au sud du mont Arguibel et à 12m au sud-est de la borne frontière n° 126. ( voir plan n° 3).

Description : Il n’y a pas de tumulus visible. On note, émergeant du sol une dalle horizontale, disposée à plat, grossièrement rectangulaire, orientée nord-ouest sud-est, mesurant1,70m de long et 0,90m de large, qui pourrait être la table (ou couvercle). Au nord, une deuxième dalle est visible, ( dalle de « chevet » ?) qui n’est pas perpendiculaire à la première, mais orientée est-ouest ; elle mesure 1m de long, 0,30m de haut et 0,40 d’épaisseur. L’ensemble évoque un coffre dolmènique peut-être encore vierge.

Histoire : dolmen découvert en août 1976.

 

Les cromlechs  d’Argibel :

 Aldude. ( Baztan).

Situation.

Carte 1346 ouest  Saint-Etienne-de-Baïgorri.

289,433 – 1795, 142.

Alt.960m.

JM de Barandiaran  ( Barandiaran JM de. 1962, p.13, et 1953, p.249, n° 35 et 36.) avait décrit sur une petite éminence à environ 130m  au nord-ouest de la BF 126 et dominant au nord-ouest  la ligne frontière deux cromlechs. Un premier cercle de 6m de diamètre, constitué de 11 pierres bien visibles (la plus haute mesure 0,90m de haut), et un second, à l’est du précédent, de 2,20m de diamètre, entouré de 8 pierres. N’ayant pas retrouvé sur le terrain ces données, nous proposons la description suivante : ( voir plan n° 3.)

 

Le cromlech n° 1, le plus à l’est, mesure 6m de diamètre, est entouré de 15 pierres ; il pourrait correspondre au n° 1 de JM de Barandiaran.

Le cromlech n° 2 est tangent au nord-ouest du précédent.

Quatorze pierres délimitent un cercle de 6m de diamètre.

Histoire : Monument découvert en octobre 1972.

 

Le cromlech n° 3 existe  à l’intérieur du n° 2, tangent à lui en secteur nord-ouest. Il mesure 2m  de diamètre, et est entouré  de 10 pierres environ. Cette présence, très nette ici,  d’un second cercle  à l’intérieur d’un premier, est tout à fait exceptionnelle, pour ne pas dire unique, à notre connaissance.

Histoire : monument découvert en août 1976.

 

Le cromlech n° 4. Il est tangent  au nord ouest du n°2.

 Une quinzaine de pierres délimitent un cercle de 2,50m de diamètre. Il est érigé sur un terrain en légère pente vers l’ouest.

Histoire : découvert en octobre 1972.

 

Le cromlech n° 5 :

Monument modeste et fort dégradé, visible au nord du n°1, et tangent à lui. Il mesure 3m de diamètre, et il serait  délimité par 4 à 5 pierres .

 

Le cromlech Argibel n° 6

 Aldude et Baztan.

Situation :

Même carte.

289,594 – 1795, 264

Alt.930m.

Il est situé à 20m au sud sud-ouest de la borne frontière 126 ; la ligne frontière est matérialisée par une barrière barbelée qui partage le monument selon un axe orienté  sensiblement nord-sud, de telle sorte que les ¾ de ce dernier sont en territoire du Baztan, et le reste dans les Aldudes.

Description : On peut en estimer le diamètre à 8m environ, bien que le seul quart nord-ouest du monument soit visible, matérialisé par un arc de cercle de 5 pierres ; l’une d’elles est un véritable petit monolithe couché au sol, orienté plein est, de 2,20m de long et 1,15m dans sa partie la plus large, et 0,20m d’épaisseur visible. Les 3 pierres au  centre du monument  font-elles partie d’une ciste ?

Histoire : monuments découverts en août 1976.

 

Tumulus Argibel 6.

 Aldude.

Situation :

Même carte.

289,550 – 1795,190.

Alt. 930m.

Il est situé dans le col, à 30m à l’est du monolithe d’Argibel et domine une pente abrupte vers l’est.

Description : Tumulus terreux de 9m de diamètre et 0,80m de haut, présentant une dépression centrale, résultat probable d’une fouille ancienne. Un éboulement de la pente a  amputé le secteur est de ce monument.

Histoire : monument découvert en août 1976.

 

Les monuments de  Zaho .

 Aldude.

Un ensemble de 4 monuments et un monolithe, localisés de part et d’autres de la frontière  a été décrit par JM de Barandiaran en 1948.(Barandiaran JM de. 1949 b , p.74.) Nous en donnons ici, très brièvement, les principales caractéristiques qui diffèrent cependant sensiblement de la description princeps, y ajoutant 4 nouveaux monuments (voir plan n° 4). 

Le n° 1, un tumulus-cromlech,  (altitude 997m), mesure 10m de diamètre et possède  une trentaine de pierres périphériques ; il est à 20m  au nord-ouest de la ligne frontière matérialisée par des barbelés, en territoire du Baztan.

 Le n° 2, un autre tumulus-cromlech, est situé à 20m à l’est  sud-est du premier,  dans le territoire des  Aldudes, et  mesure 9m de diamètre avec 26 pierres périphériques visibles avant la fouille de sauvetage que nous avons effectué en août 1983 ( Blot J. 1989, p.49) ; la datation obtenue est la suivante : ( Gif 6343) : mesure d’âge (BP) : 2640+-90, soit en date calibrée : 995-497 (BC). 

Le tumulus-cromlech  n° 3  est tangent au sud du précédent, et mesure 13m de diamètre et possède une trentaine de pierres périphériques. Il est à environ 120m au nord-est de la BF 128.

 Le n° 4, un tumulus,  (appelé dolmen par JM. de Barandiaran ), est situé à  100m au sud du n° 3 et à 20m  au sud-est du monolithe ; il mesure16m de diamètre et présente une importante excavation centrale.

Le  monolithe de grès rose, couché au sol, à grand axe orienté sud-ouest nord-est, mesure 4,90m de long, 1,30m de large et 0,50m d’épaisseur en moyenne.

 

 Nous ajoutons aux monuments ci-dessus un groupe de 4 nouveaux ; nous décrivons en premier le :

 

Tumulus Zaho  5.

Aldude

Situation :

Même carte.

289,358 – 1794, 760 ;  alt. 1000m.

Le n° 5 est tangent  à l’ouest du n° 4.

Description :Tumulus mixte de 6m de diamètre et 0,30 de haut ; on distingue bien 7 pierres à la périphérie - mais sans que l’ on puisse parler de péristalithe -  ainsi que 3 pierres centrales.

Histoire : découvert en août 1974.

 

Tumulus Zaho  6.

Aldude.

Situation :  Il est tangent à l’ouest du n° 5, et à 12m  au sud-est du monolithe de Zaho.

Description : tumulus de terre, de 5m de diamètre et 0,30m de haut ; on voit une pierre en secteur nord-ouest de sa périphérie.

Histoire : découvert en août 1974.

 

Tumulus  Zaho  7.

 Aldudes. ( Baztan).

Situation :  il est situé à 12m au nord-ouest de la borne frontière 128.

Description : Tumulus de terre de 7m de diamètre et 0,30m de haut, avec une pierre périphérique visible en secteur nord-ouest.

Histoire : découvert en août 1974.

 

Tumulus-cromlech  Zaho  8.

 Aldude.

Situation : Sur un petit replat qui jalonne la descente vers le sud-ouest  en venant du monolithe. Ce monument est à 150m de la BF. 128 et à 20m à l’est de la ligne frontière.

Description :  tumulus de 4m de diamètre et 0,40m de haut, délimité par 8 pierres, au ras du sol ; on distingue une très légère dépression centrale.

Histoire : découvert en août 1974.

 

Dolmen Urrixka 2.

Aldudes.

Situation

Carte 1346 ouest  Saint-Etienne-de-Baïgorri.

293,504  – 1797,989.

Alt 870m.

Il est situé au flanc sud-est du mont Urrixka ; rappelons que JM de Barandiaran avait décrit le dolmen n°1 au flanc sud-ouest de ce mont, un peu au dessus du col de Berdaritz à 680m d’altitude, et à quelques mètres de  ce n° 1,  un peu plus en altitude et à l’est, le dolmen dit :              « Jeneralen tomba »

Urrixka 2 est tout à fait en bordure  et à droite du chemin qui gravit cette colline, sur un replat très faiblement incliné vers le sud-est.

Description : (voir plan n° 5 ). Tumulus pierreux de 8 à 9m de diamètre et 0,40m de haut, constitué de gros blocs amoncelés à sec. Au centre une dépression signale la chambre funéraire  qui devait être, à l’origine, quadrangulaire, allongée, ouverte à l’est sud-est. Il n’en reste qu’un montant de 1,65m de long et 0, 45m de haut, incliné légèrement vers le sud ; sur ce support s’appuient deux fragments de la table du dolmen, brisée en 3 parties, dont une repose librement sur le côté ouest du tumulus.

Histoire : dolmen découvert en octobre 1986.

 

Tumulus-cromlech  (?) Urrixka 3.

Situation

Aldude.

Carte 1346 ouest, St Etienne-de-Baïgorri.

293,479 – 1797,989. alt. 890m.

Ce monument est situé sur un éperon  rocheux à  sommet plat, qui se dresse à 70m environ à l’ouest du dolmen pré-cité.

Description :  petite structure difficile à classer, circulaire, de 1 à 1,10m de diamètre, constituée  de petites dallettes, au nombre de 12 à 13, certaines disposées un peu en écaille de poisson, se superposant en partie, et formant une couronne enserrant 3 autres petites dalles disposées à plat. Cette structure, édifiée à l’extrémité de l’éperon rocheux, dominant le magnifique panorama  de la vallée des Aldudes entourée de ses montagnes, mais exposée en plein vent, évoque plus une structure funéraire que les vestiges d’un foyer de campeurs, par exemple. Monument douteux.

Histoire : monument découvert en juin 2003.

 

 

Le monolithe de Berdaritz.

Aldude. (Baztan).

Situation.

Carte 1346 ouest. St-Etienne-de-Baïgorri.

292,269 – 1797,395 ; alt. 690m.

Ce monolithe est situé au niveau des premiers mètres du flanc nord-ouest du mont Urrixka, couché sur un sol en légère pente ; il est à  60m au nord  nord-est de la BF. 117. Comme le monolithe d’Arguibel, auquel il ressemble beaucoup, ( Blot J.,1983 b, p. 23),  il est à proximité  (à 50m au nord) d’une source. Il lui ressemble encore non seulement par sa position dans un col , mais aussi par son riche environnement archéologique. Enfin il est important de souligner qu’il n’y a, dans un vaste rayon de plusieurs dizaines de mètres, aucune pierres, aucun bloc rocheux d’éboulis sur cette pente. Cette grande dalle est d’autant plus remarquable dans sa solitude…

Description : (voir plan n° 5). Il s’agit d’une grande dalle polygonale de grès rose triasique, à sommet  triangulaire, mesurant près de 5m dans son grand axe sud-est nord-ouest ; son sommet a été détaché, très probablement par l’action du gel. L’épaisseur moyenne est de 0, 20 à 0,30m. L’extrémité nord-ouest est  beaucoup plus mince que le reste de la dalle, et  on remarque des traces d’épannelage (flêches), sur le bord arrondi , au nord-est, et sur le bord sud-est du sommet.

Enfin il existe un bloc rocheux  massif enfoui dans le sol à proximité du sommet de ce  monolithe,  qui paraît « en place » et  ne présente, semble-t-il, aucun rapport  avec lui ; il est en particulier beaucoup plus épais.

Histoire : monument découvert en janvier 2004.

 

Arnégui.

 

Tumulus de Legarre.

Arnégui.

Situation :

Carte 1346 ouest.  Saint-Etienne-de-Baïgorri.

303,800 – 1792,355.

Alt. 737m

Il est situé sur un replat à l’est sud-ouest du pic Beillurti et à une quinzaine de mètres au nord de la route goudronnée qui relie la Voie Romaine à Arnégui.

Description : Tumulus de terre  à sommet aplati de 7m de diamètre et 0,40m de haut.

Histoire : découvert en août 1977.

Banca

 

Dolmen Abrakou :

Banca.

Situation :

Carte 1346 ouest.

294,150 – 1798,903.

Alt. 900m.

Il est érigé en bordure du chemin de ligne de crête qui rejoint Ichtauz à Abrakou-lepoa. Il est situé à 120m à l’est de la borne frontière n°112.

Description : Tumulus pierreux, d’environ 8 à 9m de diamètre et 1m de haut, formé de petits blocs de grès particulièrement visibles dans sa partie sud-ouest, et moins au nord-est où a poussé un arbre à environ 2m du centre.

Comme dans le cas du dolmen de Berdaritz, situé sur la même ligne de crête, à environ 2000 mètres  plus au sud-ouest, il semble que l’on puisse distinguer 2 chambres funéraires :

Une chambre au sud-est, orientée est-nord-est,  d’environ 1,50m de long et 0,80 de large, bien délimitée par 4 dalles dont 3 sont déversées vers l’intérieur de la chambre.

Une chambre à 1m au nord-ouest de la précédente, visible sous la forme d’une dépression  de 1,40m x1m, sans dalles visibles, sans doute le résultat probable d’une fouille ancienne ayant démoli la structure originelle. Il n’y a pas de couvercle(s) visible(s)

Histoire : dolmen découvert en août 1975.

 

Tumulus Axistoi 3.

Banca.

Situation.

Même carte.

299,220 – 1788,863.

Alt. 1220m.

Il est situé sur cette longue ligne de crête qui borde, à l’est, la Vallée des Aldudes.

Nous avons publié en 1972 (Blot J. 1972 b , p.196), deux cromlechs : le n° 1, de 4m de diamètre et 12 pierres, à  25m au nord-est de la borne-frontière n°157 ; le n° 2, à 12m au nord-est du précédent, mesure 4m de diamètre, et possède 5 pierres.

Le cromlech n° 3 est situé  à 100m au nord-est du n° 1, légèrement plus en altitude.

Description : Tumulus à prédominance pierreuse (nombreuses petites plaquettes de schiste), mesurant 5m de diamètre et 0,30 de haut. Une dépression centrale de 1m de diamètre et 0,30 de profondeur pourrait être la trace d’une ancienne fouille pratiquée au niveau de la ciste centrale.

Histoire : monument découvert en novembre 1974.

 

Cromlech d’Harrigorri.

Banca.

Situation.

Carte 1346 ouest.  Saint-Etienne-de-Baïgorri.

294,503 – 1801,495.

Alt. 1020m.

Il est sur la ligne de crête qui borde à l’ouest la Vallée des Aldudes, et au flanc sud-est du mont Autza, sur un petit replat  à une quarantaine de mètre à l’est de la verticale du rocher dénommé Harrigorri.

Description. : Cercle de pierres de 5,50m de diamètre, délimité par une vingtaine de pierres, au ras du sol.

Histoire : découvert en juin 1971.

 

Tumulus  Hortz-Zorroz 3.

Banca.

Situation :

Même carte.

279,392 – 1789,345.

Alt. 1023m.

Les 8 monuments qui suivent sont échelonnés sur  la longue crête montagneuse, étendue dans la Vallée de Aldudes selon un axe  sud sud-est nord nord-ouest, du mont Lindus au Munhoa. Nous avons déjà décrit  (Blot J.1972 b, p.192 ),  2 cromlechs en ces lieux. Le n°1 : 6m de diamètre et 30 pierres ; le n°2 : à 5m au sud du précédent, possède 13 pierres et un diamètre de 4m.

Le tumulus n° 3 est situé à 4m au sud sud-est du n°2.

Description :

Tumulus mixte de 4m de diamètre et 0,30m de haut. Une vingtaine de pierres apparaissent à la surface du tumulus, assez inégalement réparties.

Histoire : découvert en mai 1973.

 

Tumulus Hortz-Zorroz 4.

Banca.

Situation : il est à 2m au sud-ouest du n°2.

Description :  Tumulus mixte de 2,80m de diamètre et 0,30m de haut ; parmi quelques pierres qui apparaissent à sa surface, l’une d’elles est particulièrement visible  à la périphérie, au sud.

Histoire : découvert en mai 1973.

 

Cromlech Mehatzé 4.

Banca.

Situation :

Même carte.

279,973 – 1793,328,. Alt. 1168m.

Il est situé dans un petit col  au sud sud-ouest du mont Méhatzé sur la ligne de crête, entre les bornes frontières . 167 et 168. nous avons déjà décrit ( Blot J. 1972 b, p.204.) un cromlech et 2 tumulus en ce col : cromlech n° 1 : à 12m au sud-est de la BF. 167, il possède 15 pierres et un diamètre  de 4m ; le tumulus mixte n° 2 est à 15m au nord-est de la BF. 167, : 4m de diamètre et 0,40m de haut. Le tumulus n° 3 est à 18m à l’est du n° 2, et a 6m de diamètre et 0,40m de haut.

Le cromlech n° 4 est situé à 9m au  sud sud-est du n°1.

Description :  Cercle de 4m de diamètre délimité par 6 pierres, dont deux particulièrement visibles en secteur est : l’une de 1,m40 de long et 0,70m de large, l’autre de 1,50 x 1,30m.

Histoire : découvert en septembre 1972.

 

Cromlech  Méhatzé  5.

Banca.

Situation

Même carte.

Il est situé à 23m au nord du n° 3, et à 27m au nord-nord-est  du n°2.

Description : Cercle discret de 4m de diamètre délimité par 4 pierres. Nous avons du pratiquer une fouille de sauvetage en juillet 1977 (Blot J, 1983, p. 191), qui a mis au jour une couronne périphérique en double assise de petits blocs de pierre disposée autour d’une ciste centrale en forme de fer à cheval ouvert au nord-ouest . Le résultat de la datation au 14 C : (Gif  4470), mesure d’âge (BP) :  2730+- 100, soit en date calibrée : 1118-812  BC.

Histoire : monument découvert en septembre 1974.

 

Cromlech  Turaor 2.

Banca.

Situation:

Même carte.

299,745 – 1792,433.

Alt.  1181m.

Nous avons publié en 1972 (Blot J, 1972 b, p.202 ), le cromlech  Turaor n°1, situé à 75m au sud de la BF. 163.  Le n° 2   n’est pas celui cité dans cette publication (il devient  Turaor-lepoa n° 5, décrit plus loin).

Le cromlech Turaor n° 2 est situé sur le petit replat  au sommet  de Turaor, et à 30m au nord de la borne frontière 163.

Description : cercle de 3m de diamètre délimité par 5 pierres.

Histoire : découvert en juin 1979.

 

Tumulus Turaor  3.

Banca.

Situation : Ce troisième monument est à 120m au sud du n°1 et à 2m au sud d’ un important pointement rocheux.

Description : Tumulus pierreux de 5m de diamètre et 0,60m de haut, bien délimité à sa périphérie.

Histoire : découvert en septembre 1978.

 

Cromlech  Turaor-lepoa  4.

Banca.

Situation :

Même carte.

299,720 – 1791,685

Alt.1140m.

Dans la même publication, nous avons décrit (Blot J. 1972 b, p.200), dans ce  petit col 3 cromlechs  (1-2-3) ; nous en présentons  ici 2 supplémentaires.

Le n° 4 est à 3m au nord-ouest du n°3.

Description :  petit cercle de 2m de diamètre délimité par une dizaine de blocs pierreux.

Histoire : découvert en septembre 1978.

 

Cromlech Turaor-lepoa  5.

Banca.

Situation : à 80m au nord du n° 1.

Description :  cromlech légèrement surélevé,  de 3,60m de diamètre, délimité par une douzaine de pierres au ras du sol.

Histoire : découvert en juin 1979.

 

Béhorlégui.

 

Tumulus Arlotia 1

Béhorlégi

Situation.Carte 1346 est.  Saint-Jean-Pied-dePort.

319,606 – 1798,469.

Alt.736m.

Cet ensemble de tumulus est situé dans un col qui domine au nord-ouest  le village de Béhorlégi,  sur cette ligne de croupes  qui va de Iramunho à Hauscoa.  Le tumulus n° 1 est à 30m au nord nord-ouest du chalet d’Arlotia utilisé pour la chasse à la palombe, et du réservoir  cylindrique en ciment qui le jouxte.

Description : Tumulus terreux érigé sur sol plat, de 16m de diamètre et 1m de haut.

Histoire : monument découvert en juin 1971.

 

Tumulus Arlotia 2.

Béhorlégi.

Situation. Il est visible à 5m au nord nord-ouest du précédent.

Description : Tumulus terreux circulaire très net de 11m de diamètre et 0,80m de haut ; les évolutions d’un bulldozer ont amené tout à fait fortuitement 4 gros blocs de calcaire à son sommet…

Histoire : monument découvert en juin 1971.

 

Tumulus Arlotia 3.

Béhorlégi.

Situation. Il est situé à environ 200m au nord-est du précédent, à 150m à l’ouest d’un réservoir d’eau édifié à flanc de colline, et à l’ouest de la tranchée comblée de pierres qui recèle la conduite d’eau issue de ce réservoir.

Description : Tumulus terreux circulaire d’un diamètre de 11m et 0,50m de haut, édifié sur un terrain en très légère pente vers l’ouest ; il est très différent d’un « tertre d’habitat ».

Histoire : monument découvert en juin 1971.

 

Tumulus Arlotia 4.

Béhorlégi.

Situation. Il est situé à environ 60m au nord nord-ouest  du n° 3, et près d’un pylône métallique de soutien d’un poste de rabatteur de chasse à la palombe.

Description : Tumulus terreux de 11m de diamètre et 0,40m de haut.

Histoire : monument découvert en juin 1971.

 

Tumulus d’Ithurroché.

Béhorlégi.

Situation :

Carte 1446 ouest.  Ordiarp.

323,178 – 1794,530.

Alt. 1010m.

Il est tangent, au nord, à l’ancienne piste pastorale qui, au sud-est du pic de Béhorlégi, mène du col d’Apanicé à la fontaine d’Oxolatzé ; il est à 200m à vol d’oiseau à l’est de ce col. On le trouve sur un petit ressaut entre deux dépressions, à 50m au sud de la route goudronnée.

Description : Tumulus terreux très visible de 6m de diamètre et 0,50m de hauteur ; quelques pierres sont visibles à sa périphérie sans que l’on puisse parler de péristalithe.

Histoire : monument découvert en août 1973.

 

Bidarray.

 

Dolmen du Plateau Vert  1 :

Bidarray

Situation 

Carte 1345 ouest.  Cambo-les-Bains.

297,800 – 1816,463.

Alt.570m.

Dolmen situé à l’extrémité sud du Plateau Vert, et à une vingtaine de mètres au nord du chemin qui monte de Bidarray, un peu avant qu’il n’arrive en terrain plat. Il est à 100m à l’ouest d’une borde en partie ruinée, située dans un petit bosquet de hêtres.

Description : Tumulus terreux d’environ 8m de diamètre et 0,40 de haut, plus marqué dans sa partie nord, le terrain étant légèrement en pente vers le sud.

La chambre funéraire centrale, orientée nord nord-est  sud sud-ouest, est bien conservée et mesure 2,70m de long, 2m dans sa partie la plus large, au nord, et 0,70m de profondeur . Elle est délimitée, au nord, par une dalle de 2m de long ; à l’ouest par une dalle de 2,20m de long, 0,70 de haut  et 0,30m d’épaisseur. La paroi est se compose de  2  dalles dans le prolongement l’une de l’autre, inclinées vers l’intérieur : la plus grande, au nord, de 1m de long,  est doublée à sa face externe par 2 dalles plus petites. De la paroi sud, il ne reste que 2 dalles brisées et en partie enfouies qui ont glissé un peu à l’extérieur de la chambre funéraire.  Enfin à 1m au sud-ouest gît une  grande dalle de 1,70m de long, 1,20m de large, et 0,30m d’épaisseur, qui pourrait être un élément d’un montant latéral, ou plus probablement de la couverture ( ou table).

Histoire : dolmen découvert en octobre 1972.

 

Dolmen du Plateau Vert  2 :

Bidarray.

Situation :

Même carte.

296,930 – 1817,769.

Alt. 490m.

Dolmen très difficile à repérer ; situé  à l’extrémité nord du Plateau Vert, à environ 150m à l’ouest nord-ouest  d’une bergerie érigée près d’un pointement rocheux.

Description : Il n’y a pas de tumulus visible. La chambre funéraire mesure 2,30m de long, 0,80 de large, et 0,50m de haut ; elle est délimitée par 8 dalles en partie brisées. La paroi ouest est formée par 3 dalles alignées  selon un axe nord-sud ; la plus grande, au nord, mesure 1m de long à sa base et 0,40m de haut, les 2 autre ne font que 0,50m de long et 0,30m de haut. La paroi est  se compose de 3 dalles alignées selon un axe nord nord-est, sud sud-ouest, de longueur croissante, de 0,40m pour la plus petite au nord, à 1m de long pour celle du sud ; 2 autres petites dalles, au ras du sol, complètent cette paroi. Il n’y a pas de couvercle visible.

Histoire : Dolmen découvert en mars 1971.

 

Cromlech  Plateau Vert  4.

Bidarray. 600m.

Situation:

Même carte.

297,399 – 1816,921.

Alt. 600m.

 

Nous avons déjà décrit en 1972, (Blot J.,1972, p.22) près d’une borde, un tumulus (dénommé à tort « dolmen » ; il s’agit en fait du tumulus n° 3 du Plateau Vert ), au flanc nord-ouest du Plateau Vert.

Le cromlech  n° 4 est situé sur la partie la plus élevée de ce Plateau Vert, à 8m au nord d’une petite mare toujours bien visible.

Description : cercle de 3m de diamètre, légèrement surélevé, délimité par 15 petites dalles dont 5 dans le secteur ouest et 10 dans le secteur est ; la ciste centrale, de 1m x 0,50,  est délimitée par 5 petites dalles dont une nettement plus grande que les autres.

Histoire : découvert en juin 1971.

 

Tumulus-cromlech  Plateau  Vert  5.

Bidarray.

Situation :

Même carte

297,411 – 1816,986.

Alt. 600m.

Il est à environ 100m au nord du n°4, sur le début du plat de la cote 600.

Description : très beau tumulus-cromlech terreux de 14m de diamètre et 1m de haut entouré de 19 dalles, au ras du sol, mais nettement visibles, particulièrement en secteur sud sud-ouest.

Histoire :  découvert en juin 1971.

 

Cromlech  Plateau Vert  6.

Bidarray.

Situation :Il est situé à150m à l’est sud-est de la petite mare déjà signalée au n°4, et à 30m environ  au nord du rebord sud-ouest du plateau.

Description : Cercle de 3m de diamètre délimité par une vingtaine de dalles plus ou moins inclinées, couchées ; 2 seulement sont restées verticales. Deux dalles au centre pourraient faire partie de la ciste .

Histoire :découvert en juin 1971.

 

Tumulus-cromlech Iparla 1.

Bidarray.

Situation

Carte 1345 ouest. Cambo-les-Bains.

298,428 – 1811,993.

Alt. 830m.

Nous avons décrit en ( Blot J.1983 b, p. 13) un monolithe dalle (coordonnées : 298,623–1812,050.  Alt 740m) , érigé en bordure de la piste (actuel GR 10) qui, venant de Bidarray,  escalade  les premiers contreforts nord-est  des crêtes d’Iparla, et  arrive en terrain plat.

On trouve un ensemble de 6 monuments répartis sur un replat herbeux dominant,  au nord, le GR 10 d’une soixantaine de mètres environ. Le monument  n°1 est le plus important et le plus visible de cette belle nécropole ; nous commencerons par lui.

Description : Tumulus  de 6m de diamètre et 0,50 de haut, entouré de 14 pierres bien visibles, pouvant atteindre, au nord par exemple ,0,75m de haut et 0,70m de large.

Histoire : monument découvert en mai 1972.

 

Tumulus-cromlech Iparla 2

Bidarray.

Situation : à 7m à l’ouest sud-ouest du n° 1.

Description : Tumulus aplati de 10m de diamètre et 0,80m de haut, délimité par 14 pierres périphériques de 0,30 à 0, 40m de haut en moyenne.

Histoire : découvert en mai 1972.

 

Tumulus Iparla 3.

Bidarray.

Situation : à 3m à l’ouest nord-ouest du n°2.

Description : Tumulus de 4m de diamètre et 0, 40m de haut ; une vingtaine de pierres apparaissent en désordre à la surface de ce monument, mais il n’y a pas de péristalithe évident.

Histoire : découvert en mai 1972.

 

Cromlech Iparla 4.

Bidarray.

Situation : Il est à 6m à l’ouest sud-ouest du n°3 et à 10m à l’ouest sud-ouest du n°2.

Description : Cercle de 5m de diamètre, très légèrement surélevé, délimité par 5 petites dallettes disposées de façon radiale, perpendiculaires au tracé du cercle, ce qui est  exceptionnel en pays Basque ; nous avons cependant  revu ce type d’ architecture dans nos fouilles au col de Méatsé.

Histoire : découvert en mai 1972.

 

Tumulus-cromlech Iparla 5.

Bidarray.

Situation : il est à 4m au nord nord-ouest du n°4.

Description : Tumulus de 5m de diamètre et 0,30m de haut. Trois pierres bien visibles à sa  périphérie, en secteur sud, permettent de penser qu’il y a bien un péristalithe. On note une pierre centrale.

Histoire : découvert en mai 1972.

 

Cromlech  Iparla 6.

Bidarray.

Situation : Il est à 7m au nord-est du n°5.

Description : Cercle de 4,60m de diamètre délimité par 4 pierres bien visibles dans le secteur sud ; il existe aussi une pierre centrale.

Histoire : découvert en mai 1972.

 

Tumulus-cromlech Iparla 7.

Bidarray.

Situation.

Même carte.

298,253 – 1811,626.

Alt. 812m.

Monument isolé, situé  sur un vaste plateau à 500m environ  au sud sud-ouest des monuments  précédents, à quelques mètres à l’ouest de la piste pastorale reprise par le GR 10.

Description : Tumulus de 8m de diamètre et 0,50m de haut. Six dalles bien visibles, particulièrement  au nord et au sud marquent la périphérie du monument. Au centre, une dépression allongée a grand axe est-ouest, réniforme, reste probablement  la trace d’une fouille ancienne.

Histoire : monument découvert en septembre 1973.

 

Tumulus-cromlech Iparla 8.

Bidarray.

Situation :

Même carte.

297,978 – 1811,806.

Alt. 650m.

Il est situé sur un replat à environ 150m à l’est nord-est  et au dessus de la bergerie Belzaouzk et sur la gauche de la piste qui monte du petit col qui sépare cette bergerie de Bourouzunekoborda.

Description : Tumulus de terre, circulaire, à sommet aplati en galette, mesurant 9,50m de diamètre et 0,60m de haut. Sa périphérie est marquée par 6 pierres : 4 en secteur sud-ouest et 2 en secteur nord-est.

Histoire : monument découvert en octobre 1974.

Partager cet article

Repost 0
Published by Dr Jacques Blot - dans Inventaire
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Dr Jacques Blot
  • Le blog de Dr Jacques Blot
  • : Archéologie et montagne basque. Préhistoire et protohistoire au Pays Basque. Fouilles archéologiques. Dolmens, menhirs, tumulus et de cromlechs. Inventaire du Pays Basque
  • Contact