Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mai 2009 4 21 /05 /mai /2009 10:00

Osses.

 

Tumulus  Elguet 1.

Osses.

Situation :

Carte 1345 ouest.     Cambo-les-Bains.

304,207 – 1813,757.

Alt. 664m.

Il est situé au versant sud-ouest du mont Baygoura,  à environ 1000m à vol d’oiseau au sud du sommet du pic Haltzamendi,  et à 250m à l’est de la ligne de crête.

Description : modeste tumulus herbeux de 5m de diamètre et 0, 50m de haut ; la piste pastorale passe en son milieu.

Histoire : monument découvert en janvier 1974.

 

Tumulus Elguet 2.

Osses.

Situation : il est pratiquement tangent au sud-est du précédent.

Description : Tumulus de terre de 5m de diamètre et 0,40m de haut.

Histoire : monument découvert en janvier 1974.

 

Tumulus Horza 3.

Osses.

Situation :

Coordonnées.

Même carte.

303,733 – 1813,270.

Alt. 550m.

Sur une vaste croupe, il existe au versant méridional du Baygoura, ( Barandiaran JM.de. 1962, p.16),  un ensemble de cromlechs, que nous avons ensuite complété (Blot J., 1972, p. 28.).

Le tumulus n° 3  est tangent, à l’est, au tumulus Horza 2.

Description : Petit tumulus mixte de 2,50m de  diamètre, et 0,30m de haut, constitué de terre et de  plaquettes schisteuses délitées comme le n°2.

Histoire : découvert en septembre 1980.

 

Cromlech Horza 5.

Osses.

Situation : il est tangent au sud du précédent.

Description : cromlech légèrement tumulaire, de 4m de diamètre , délimité par 7 pierres au ras du sol ; 4 autres sont visibles au centre.

Histoire :  découvert en septembre 1980.

 

Tumulus d’Ibidia.

Osses.

Situation :

Carte 1345 ouest. Cambo-les-Bains.

306,055 – 1814,845.

Alt. 527m.

Du mont Baigoura se détache, au niveau  du pic Laina, une piste pastorale, suivant une ligne de crête perpendiculaire à l’axe principal, et qui se dirige vers le sud-est. Le tumulus  est au milieu d’un petit col, à la cote 527m, à 10m à l’ouest d’une bergerie démolie.

Description : Tumulus pierreux de 5m de diamètre et 0,50m de haut ; monument douteux ?

Histoire :  découvert en mars 1973.

 

Tumulus-cromlech  Laina 1.

Osses.

Situation :

Même carte.

304,803 – 1815,930.

Alt.  850m.

Il est visible juste après un important amas rocheux, sur un replat quand on descend du sommet du Baïgoura vers le nord. Il est sur la ligne de crête, tout au bord du versant est, abrupt.

Description : Tumulus ovale ( diamètres : 6,50m x 4,50m), et de 0,90m de haut, marqué par 13 blocs périphériques  de quartzite local, avec, au centre, un petit amas pierreux.

Histoire : découvert en février 1974.

 

 

 

Tumulus Laina 2.

Osses.

Situation :  Il est situé à 100m  au sud du précédent, et un peu plus en altitude, à  869m, à l’extrémité est du sommet plat de Laina.

Description : Tumulus mixte où prédominent les petits blocs  et les plaquettes de schiste,  mobiles, souvent délités ; le sommet est aplati avec légère dépression centrale. Il mesure 5m de diamètre et 0,80m de haut.

Histoire : découvert en février 1974

 

Cromlech Laina 3.

Osses.

Situation : même carte. On le trouve à 400m au sud sud-ouest du précédent.

Alt. 780m.

Il est  à l’amorce d’un petit replat, au flanc sud  sud-ouest du pic Laina.

Description : Cercle de 5m de diamètre, délimité par 11 pierres ; de nombreuses petites autres sont visibles à l’intérieur qui est légèrement surélevé.

Histoire : découvert en février 1974.

 

Ostabat.

 

Tumulus de Lindungneko lepoa.

Ostabat.

Situation.

Carte 1345 est.  Iholdy.

320,450 – 1811,370.

Alt. 350m.

Nous avons publié (Blot J.,1975, p. 109), toute une série de monuments  couronnant les croupes du Lantabat. Nous y ajoutons ce dernier, situé entre les tertres d’Ipharlaze et ceux de Lindugnekolepoa.

Il est situé à 100m à l’est du col de ce nom qu’il domine,  sur un léger  replat tangent à la bordure relevée d’un petit fossé  délimitant lui-même un pâturage enclos de barbelés.

Description : Tumulus terreux de 14m de diamètre et 0,50m de haut.

Histoire : monument découvert en août 1971.

 

                                        Saint-Etienne-de- Baïgorri.

 

Dolmen Baïhuntza 1.

Saint-Etienne-de-Baigorri.

Situation :

Carte 1345 ouest.  Cambo-les-Bains.

301,676 – 1808,135.

Alt. 420m.

Il est, dans le mont Larla, à environ 900m à vol d’oiseau   au sud-est du sommet d’Urchilo (cote 566) à l’extrémité sud-est de cette longue crête aux pâturages d’assez médiocre qualité. Le dolmen  est construit à 40m au sud-est d’une murette de pierres sèches, sur un terrain en légère pente vers l’est.

Description : Tumulus pierreux formé de blocs de la dimension d’un ou deux pavés, mesurant 8m de diamètre et 1m de haut. La chambre funéraire, ouverte à l’est, est orientée ouest nord-ouest, est sud-est. Elle est délimitée par 3 grandes dalles de grès rose,  profondément enfoncées dans le sol.

La dalle ouest, dalle  de chevet, de forme grossièrement triangulaire mesure 0,72 m à sa base, 0,38 au sommet, et 0,40m d’épaisseur. Elle présente des traces d’épannelage.

La dalle sud, la plus grande, mesure 2,20m de long, 1,15m de haut et 0,30m d’épaisseur.

La dalle nord mesure 1m de long, 1,40m de haut, et 0, 30m d’épaisseur.

On note dans le secteur sud-est une dalle isolée, inclinée vers l’extérieur, mesurant 1m de long, 0,80m de haut et 0,30m d’épaisseur ; il est difficile de dire si elle fait partie de la chambre funéraire ou non.

Histoire : dolmen découvert en février 1982.

 

Dolmen Baïhuntza 2.

Saint-Etienne-de-Baïgorri.

Situation : On le trouve à 80m au sud du précédent, en contre bas, sur l’axe de la crête rocheuse, là où elle présente un petit col.

Alt. 400m.

Description. : Tumulus pierreux de 8m de diamètre et 0,50m de haut.

La chambre funéraire est orientée sud-ouest nord-est et mesure 2m de long et 1m de large.

Elle est délimitée : au sud-ouest  par 2 dalles identiques accolées l’une à l’autre, formant ainsi la paroi du chevet de 0,74m de large , 0,70m de haut et 0,30m d’épaisseur. Au sud-est une dalle de 1m de long, et 0,74m de haut est complétée par une seconde de 0,70m de long et 0,60m de haut. Au nord-est on trouve une dalle de 0,60 de long et autant de haut ; enfin au nord-ouest il n’existe qu’une très petite dalle appuyée au chevet, mesurant 0,70m de long et 0,40 de haut. Il semble qu’à 0,80m plus au nord-est, un bloc parallélépipédique de 1,30m de long et 0,40m d’épaisseur  ait pu faire partie de cette paroi nord-ouest, et qu’il ait été déplacé ultérieurement. Il n’y a pas de table visible.

Histoire : dolmen découvert en février 1982.

 

Dolmen Baïhuntza 3.

Saint-Etienne-de-Baïgorri.

Situation :  Il est à 60m au nord-ouest du n° 1 et inclus dans l’extrémité ouest de la murette en pierres sèches déjà citée, au moment où elle naît de la paroi rocheuse. A cet endroit la murette paraît « chevaucher » un tumulus pierreux qui lui aurait donc été pré-existant.

Description :  Tumulus pierreux de 7m de diamètre environ. Une dalle centrale, horizontale, de forme rectangulaire, pourrait être la table ( ou couvercle )  de ce dolmen qui pourrait être vierge. Cette dalle, à grand axe orienté nord-sud,  mesure 1,70m de long, 1,20m de large, et 0,25m d’épaisseur ; tous ses côtés ont été épanellés. En outre la murette pourrait avoir réutilisé  quelques pierres du tumulus qui paraît un peu dégarni dans sa partie est.

Histoire : dolmen découvert en février 1982.

 

Cromlech Elhorriko-kaskoa.

Saint-Etienne-de-Baïgorri.

Situation :

Carte 1346 ouest. Saint-Etienne-de-Baïgorri.

296,063 – 1801,833. Alt. 910m.

Il est situé sur un petit replat  à l’extrémité  sud-est de la crête de ce nom qui domine, au nord-est, le col d’Elhorietta.

Description : Cercle de 3m de diamètre délimité par 7 pierres bien visibles, dont certaines atteignent 0,70m de haut ; on en compte 3 au nord, 1 à l’est, 1 à l’ouest, 2 au sud-ouest.

Histoire : monument découvert en mai 1974.

 

Les monuments du col d’Elhorietta.

Saint-Etienne-de-Baïgorri.

Situation :

Même carte.

295,295 – 1802,011.

Alt. 840m

.Il existe toute une nécropole, presque aussi riche que celle d’Okabé, au col d’Elorietta situé dans la longue ligne de croupes qui délimite ,à l’ouest, la Vallée des Aldudes. Huit monuments ont déjà été décrits ( Barandiaran  JM de.,1949 b., p. 71) ; nous apportons ici un complément à cet inventaire, tout en faisant remarquer que la ligne frontière, passant par le col, certains monuments se trouvent en territoire du Baztan. Nous les décrivons cependant pour l’unité de cette nécropole qui ignorait les frontières à cette époque.

L’ensemble des monuments se trouve entre les BF. 101 et 102 ; nous partirons de la borne 101 (voir plan n° 7 ). Rappelons que JM de Barandiaran décrivait : 

un cromlech  n° 1, de 4m de diamètre et 13 pierres,

un cromlech  n° 2 , de 4m de diamètre et 20 pierres,

un cromlech  n° 3, de m de diamètre, 11pierres, légèrement tumulaire,

 un cromlech n° 4, de 2m de diamètre et 12 pierres,

un cromlech n° 5, de 6 m de diamètre et 23 pierres,

un cromlech  n° 6, de 5m de diamètre et 6 pierres, 

un cromlech n° 7,  de 3m de diamètre et 12 pierres ;

enfin un tumulus (n° 8), de terre et de pierres, de 6 m de diamètre, profondément excavé (dolmen complètement détruit ?).

 

Le tumulus n° 9 se trouve à 1m au sud de la borne frontière 101.

Description : Petit tumulus  de 5m de diamètre et 0,30m de haut, à la surface duquel apparaissent une quinzaine de petites dalles sans ordre apparent ; il a été excavé et remanié dans son secteur sud-est.

Histoire : monument découvert en mai 1974.

 

Cromlech Elhorrieta 10.

Baztan.

Situation :  il est tangent au nord-est du  n°3.

Description :  Cercle de 2m de diamètre , délimité par 9 petites pierres, dont 2 ou 3 serait communes au cromlech n° 3.

Histoire : découvert en mai 1974.

 

Cromlech Elhorrieta 11.

Baztan.

Situation : tangent à l’ouest au n° 3.

Description : une dizaine de pierres délimite un petit cercle de 2m de diamètre, dont 2 à 3 seraient communes au n°3. Peut-être même y aurait-il un cromlech 11 bis à l’ouest du n°11 et tangent au n°4.

Histoire : découvert en mai 1974.

 

Cromlech Elhorrieta 12

Saint-Etienne-de-Baïgorri.

Situation : à 5m au sud-ouest du n° 4.

Description : cercle de 4m de diamètre délimité par 5 pierres.

Histoire : découvert en mai 1974.

 

Cromlech Elhorrieta 13.

Baztan.

Situation : à 20m au nord-nord-est du n° 7 et à 22m au sud-est du n°8.

Description : Cercle de 2,50m de diamètre, délimité par une quinzaine de pierres , bien visibles, blocs de grès arrondis du volume d’un gros pavé.

Histoire : découvert en mai 1974.

 

Cromlech Elhorrieta 14.

Baztan.

Situation : tangent au nord nord-ouest du n° 13.

Description : Petit cercle de 1,50m de diamètre, délimité par une douzaine de pierres du type galet arrondi ; 2 sont visibles au centre du cercle.

Histoire : découvert en mai 1974.

 

Cromlech Elhorrieta 15.

Baztan.

Situation : à 2m à l’ouest sud-ouest du n° 8.

Description : cercle de 3m délimité par une dizaine de pierres au ras du sol.

Histoire : découvert en mai 1974.

 

Cromlech Elhorrieta 16.

Baztan

Situation : à 2m à l’ouest sud-ouest du n° 15.

Description : cercle de 5m de diamètre délimité par une douzaine de pierres.

Histoire : découvert en mai 1974.

 

Les tumulus de Galarzé.

Saint-Etienne-de-Baïgorri.

Situation :

Carte 1345 ouest. Cambo-les-Bains.

298,875 – 298,875.

Alt.530m.

Un ensemble d’une quinzaine de tumulus pierreux se trouve dans une fougeraie enclose d’une murette de pierres, sur un terrain en légère pente, à l’est du pic Iparla, en contre bas et au nord-ouest du col de Galarzé.

Description : ces 15 tumulus sont identiques et  espacés les uns des autres de 2 à 6m. Chacun d’eux  se présente sous la forme d’une couronne de pierres, de 2m à 2,70m de diamètre, à l’intérieur de laquelle on trouve un remplissage de blocailles de dimensions plus modestes, le tout atteignant 0,40 de haut. Nous ignorons totalement la signification de ces constructions.

Histoire Cet ensemble de  tumulus nous a été indiqué le 29 mars 1993  par Mr Peyo Currutcharry que nous tenons à remercier ici.

 

A titre indicatif, et avant de quitter cette longue ligne de crêtes rocheuses que suit la ligne frontière à l’ouest, nous signalons le dolmen d’Astate, situé au col de ce nom, mais en territoire du Baztan, à environ 2500m à vol d’oiseau au nord-est du col d’Ispégui.

 

 

Tumulus de Leispars.

Saint-Etienne-de-Baïgorry.

Situation .

Carte 1346 ouest. Saint-Etienne-de-Baïgorri.

300,894 – 1804,970.

Alt. 140m.

Il se trouve a gauche de la route, au sortir de Leispars quand on se dirige vers Saint-Etienne-de-Baïgorry. Il est visible juste de l’autre côté de la murette qui le sépare de la route.

Description :  Important tumulus de 30m de diamètre et de  près de 1,50m de haut, recouvert de gazon ; la murette a amputé environ le cinquième ouest du monument. Les propriétaires de la maison Sallaberia, de l’autre côté de la route, se rappellent avoir vu, au début du XXème siècle, de belles dalles entourer ce tumulus. Des labours les ont ensuite supprimé et ont aussi contribué à aplanir sensiblement le monument ; il ne semblerait pas que la partie centrale ait été touchée…

Histoire : monument découvert en  août 1972.

 

Cromlech Urdiakoharria  3.

Saint-Etienne-de-Baïgorri.

Situation.

Carte 1346 ouest. Saint-Etienne-de-Baïgorri.

301,246 – 1798,872.

Alt. 960m.

Nous avons publié ( Blot J., 1972 b , p. 206), un cromlech (n° 1) et un tumulus (n° 2), sur cette longue croupe orientée est-ouest, dominée au sud-ouest par le sommet Adarza, et au nord-est par le Munhoa.

Description : Ce n° 3 est à 17m au nord-est du n° 1.

Description : Vingt pierres plantées très régulièrement  en arc de cercle paraissent bien représenter les vestiges d’un cromlech de 20m de diamètre environ.

Histoire : découvert en juillet 1972.

 

Cromlech Urdiakoharria  4.

Saint-Etienne-de-Baïgorri.

Situation :Il est situé à 130m à l’ouest sud-ouest du n° 1.

Description :  Cercle de 3m de diamètre délimité par 6 pierres. ; au centre, une dalle de forme grossièrement triangulaire, couchée sur le sol, pourrait être le couvercle de la ciste.

Histoire :  découvert en juillet 1972.

 

Cromlech  Urdiakoharria  5.

Saint-Etienne-de-Baïgorri.

Situation :  à 14m au nord-ouest du n° 3.

Description :  Cercle de 4,40m de diamètre délimité par 11 pierres, dont une particulièrement importante, de 1m de long, dans le secteur est sud-est. Au centre, 2 dalles verticales de 0,40m de long, allongées selon un axe est-ouest et distantes l’une de l’autre pourraient faire partie de la ciste centrale.

Histoire : Découvert en juillet 1972.

 

Cromlech  Urdiako Lepoa.

Saint-Etienne-de-Baïgorri.

 Situation :

Carte 1346 ouest

301,142 – 1798,525.

Alt. 960m.

Il est situé dans le col situé au sud et en contre-bas des  monuments d’Urdiakoharria, juste à la fin de la descente.

Description :  cercle de 4m de diamètre, délimité par 6 pierres dont  l’une  atteint 0,40m de long et l’autre 0,60m. Au centre, une dalle allongée dans le sens nord-ouest sud-est pourrait faire partie de la ciste.

Histoire : découvert en juillet 1972.

 

Saint-Just-Ibarre.

 

Cromlech Belchou 9.

Saint-Just-Ibarre.

Situation: A 150m à l’est nord-est du cromlech n° 8, décrit ci dessus dans la commune d‘Hosta, sur un terrain légèrement en pente vers le nord, toujours en bordure du relèvement de la cuvette.

Description : Petit cercle de 4m de diamètre délimité par une vingtaine de pierres au ras du sol.

Histoire : découvert en août 1978.

A 100m à l’est nord-est de ce monument  et à 10m à l’est d’une profonde doline peut-être pourrait-on décrire un  dixième monument, un cercle de pierres, quasi tangent à la piste, de 4,10m de diamètre  et formé par 7 pierres ; il  nous paraît toutefois douteux.

 

 

Saint-Martin-d’Arrossa.

 

Dolmen  Dondénia 4.

Saint-Martin-d’Arrossa.

Situation :

Carte 1345 ouest.  Cambo-les-Bains.

301,365 –1812,890.

Alt. 380m.

Nous avons décrit un ensemble de 3 dolmens (Blot J., 1972, p. 32), situé au sud-est de la ferme Pagondoa.

Ce n° 4 est situé à 13m au nord-ouest du n° 2 et à 30m au nord-est du n° 3.

Description : Tumulus pierreux de 9m de diamètre et 0,30m de haut. La chambre funéraire semble pouvoir être matérialisée par une dalle mesurant 1,40m de long et 0,50m de large, orientée vers le nord-est  et apparaissant à plat ( légèrement inclinée vers le sud-est ), au sommet du tumulus. Quelques petits fragments de dalles  émergent du sol de part et d’autre de la table et pourraient faire partie des montants latéraux ; une dalle couchée dans le  quart sud-est du tumulus, et mesurant1m de long et 0,80 de large pourrait, elle aussi, en faire partie.

Histoire : dolmen découvert en mars 1974.

 

Tumulus Dondénia 5.

Saint-Martin-d’Arrossa.

Situation : Il est situé à 13m à l’ouest nord-ouest du dolmen n° 3 et à 40m au sud-ouest du dolmen n° 4.

Description : Tumulus mixte de pierres et de terre, mesurant 8m de diamètre et 0,30m de haut. Il est traversé par la piste pastorale et quelques fragments de dalles brisées au ras du sol apparaissent au centre du monument : vestige d’une chambre funéraire ? est-ce un dolmen ?.

Histoire : Monument découvert en mars 1971. Rappelons aussi le dolmen de Mikelare, à 500m au nord nord-est de Dondénia,-( Blot J.,  1972, p., 30).

 

Tumulus d’Ondaya.

Saint-Martin-d’Arrossa.

Situation 

Même carte.

302,418 – 1811,511.

Alt.310m.

Il est situé à quelques mètres à droite de la route qui monte de Saint-Martin-d’Arossa  vers Dondénia, au niveau d’un petit col situé au premier replat  après la montée.

Description :  Tumulus pierreux de 10m de diamètre et 0,60m de haut ; à son sommet une dalle couchée pourrait être le couvercle d’une ciste centrale sous-jacente dont les sommets des dalles ouest sont visibles.

Histoire : Monument découvert en avril 1972.

 

 

Urepel.

 

Dolmen d’Hauzay.

Urepel.

Situation :

Carte 1346 ouest.  Saint-Etienne-de-Baïgorri.

297,389 – 1789,750.

Alt.990m.

Il est situé sur cette longue ligne de croupes  orientée nord-sud, qui s’étend du mont Otsaxar au nord, au Lindus au sud. Il est à environ 150m au sud du col d’Hauzay, et en bordure de la piste pastorale antique dominant la route récemment tracée, toute proche.

Description : Tumulus pierreux d’un diamètre de 5,30m environ, et 0,40m de haut. Il semblerait que l’on puisse y distinguer un péristalithe, difficile cependant à affirmer dans le contexte pierreux de ce tumulus. La chambre funéraire, orientée sud sud-est mesure 1,40m de long, 0, 90m de large et 0,60m de profondeur De cette chambre, il ne reste que 2 dalles plantées  dont  une, à l’ouest mesure  1,40m de long et 0,60m de haut ; à l’est gît la grande dalle de couverture, mesurant 1,40m de long et 0,90m de large.

Histoire : dolmen découvert en août 1972

 

Dolmen d’Hortz-Zorrotz.

Urepel.

Situation.

Même carte.

297,509 – 1789,158.

Alt.1010m.

Il est situé en bordure de la piste pastorale qui vient du cirque rocheux d’Hortz-Zorrotz, et des  monuments  que celui-ci recèle à 150m au nord ( voir cromlechs et tumulus décrits à la commune de Banca ).

Description : Tumulus pierreux de 11m de diamètre et 0,50m de haut, recouvert de mousse. La chambre funéraire, orientée sud sud-est, mesure 1,44m de long, 0,90m de large et 0,30m

de profondeur ;  elle est délimitée par 2 dalles perpendiculaires espacées de 0,50m., ayant toutes deux  les mêmes mensurations : 0,90m de long, 0,30m de haut et 0,30m d’épaisseur.

Histoire :dolmen découvert en août 1972.

 

Tumulus Caminarte 1.

Urepel.

Situation :

Même carte.

297,046 – 1792,196.

Alt.930m.

Toujours situé, comme les monuments précédents, en forêt d’Hayra,  il est à 17m au sud de la route qui va au col de Teillary, à 500m au nord-ouest de ce dernier, et en bordure du chemin de crête qui vient du sud.

Description : Un amoncellement de blocs de grès et de schiste détermine un tumulus de 5m de diamètre et 0,40m de haut : au centre une légère dépression à grand axe nord-sud (fouille ancienne ?).

Histoire : monument découvert en août 1978.

 

Tumulus Caminarte 2.

Urepel.

Situation : à 1,50m au sud-est du n° 1.

Description : Tumulus de 6m de diamètre, plus plat que le précédent, sa hauteur est difficile à évaluer : 0,20 à 0,30m de haut. On distingue bien un petit massif pierreux central, et il y aurait probablement un péristalithe, mais mal individualisé en l’état actuel.

Histoire : découvert en août 1978.

 

Tumulus Mizpira 2.

Urepel.

Situation :

Même carte.

295,885 – 1794,798.

Alt 840m.

Ces monuments sont situés sur la ligne de croupe, bien plus au nord que les précédents. Nous avions décrit  (Blot J.,1972 b , p.190), un premier  tumulus dans la commune de Banca ; deux autres tumulus, tangents, sont  situés à 180m environ au sud sud-est  du précédent, à 848m d’altitude, dans un petit col au carrefour de plusieurs pistes pastorales.

Description : petit tumulus mixte de terre et de petites pierres, aplati en galette, de 6m de diamètre et 0,50m de haut.

 

Tumulus Mizpira 3.

Urepel.

Situation : il est tangent au sud du précédent.

Description : identique au n°2.

Histoire : ces deux monuments ont été découverts en  août 1972. Ils ont été rasés depuis par le passage d’une route.

Partager cet article

Repost 0
Published by Dr Jacques Blot - dans Inventaire
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Dr Jacques Blot
  • Le blog de Dr Jacques Blot
  • : Archéologie et montagne basque. Préhistoire et protohistoire au Pays Basque. Fouilles archéologiques. Dolmens, menhirs, tumulus et de cromlechs. Inventaire du Pays Basque
  • Contact