Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 août 2009 6 08 /08 /août /2009 14:12



Extraits et photos de mon livre « Archéologie et montagne basque » (1993) livre de vulgarisation







Les puissantes murailles des crêtes d'Iparla

Les crêtes d'Iparla en hiver

Monolithe Iparla 2 visible dans le col après dégagement




Le monolithe Iparla 1

alt. 720m Bidarraï

 

Il est dressé à gauche de la piste qui monte raide, en ligne droite de Pagalepoa, à travers les escarpements rocheux un peu avant d’atteindre le terrain plat. Ce monolithe dalle, de grès rose, érigé sur un terrain très en pente, fait face à la vallée de Bidarraï et à un grandiose horizon. Il atteint 2.20m de haut et son bord SE présente des traces évidentes d’épannelage. Il pèse environ 1,800 T.

 

En continuant vers le S la piste pastorale en direction des sommets, on laissera sur la droite, à environ 500m, en bordure de piste, un cromlech légèrement tumulaire, d’environ 8m de diamètre, entouré de 6 pierres et qui a été très remanié par des fouilles clandestines anciennes.

 


Le monolithe Iparla 2

alt. 1020m Baïgorri


Il gît dans un petit col à 150m environ au S du sommet d’Iparla, en bordure de la piste pastorale. Ce volumineux bloc de grès rose, de forme parallélépipédique  était assez peu visible avant que nous ne le dégagions. Il mesure 3,50m de long et semble avoir retouché dans le but d’amincir sa pointe. Poids approximatif : 4 T Nous pensons qu’étant donné sa forme et ses dimensions, ce monolithe n’a probablement jamais été dressé verticalement ; nous avons déjà fait cette remarque pour les monolithes de Gorospil, de l’Artzamendi ou du Baïgura.

 

 


Dolmen d’Astate

alt 925m Errazu

 

Nous ne pouvons pas ne pas citer ce dolmen situé à quelques mètres de la frontière, dans la commune d’Errazu, entre les pics de Buztanzelhaï et Astate. Tumulus circulaire de 10m de diamètre, avec au centre une chambre funéraire orientée au N O délimitée par 3 dalles. On remarquera que le lieu est aussi appelé « Pausagaixto », « le mauvais repos », ce qui en dit long sur l’âpreté du site, ou des voies d’accès.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Dr Jacques Blot - dans Itinéraires archéologiques
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Dr Jacques Blot
  • Le blog de Dr Jacques Blot
  • : Archéologie et montagne basque. Préhistoire et protohistoire au Pays Basque. Fouilles archéologiques. Dolmens, menhirs, tumulus et de cromlechs. Inventaire du Pays Basque
  • Contact