Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juillet 2011 7 10 /07 /juillet /2011 08:24

Dolmen Baïhuntza 1.

Saint-Etienne-de-Baigorri.

Situation :

Carte 1345 ouest.  Cambo-les-Bains.

301,676 – 1808,135.

Alt. 420m.

Il est, dans le mont Larla, à environ 900m à vol d’oiseau   au sud-est du sommet d’Urchilo (cote 566) à l’extrémité sud-est de cette longue crête aux pâturages d’assez médiocre qualité. Le dolmen  est construit à 40m au sud-est d’une murette de pierres sèches, sur un terrain en légère pente vers l’est.

Description : Tumulus pierreux formé de blocs de la dimension d’un ou deux pavés, mesurant 8m de diamètre et 1m de haut. La chambre funéraire, ouverte à l’est, est orientée ouest nord-ouest, est sud-est. Elle est délimitée par 3 grandes dalles de grès rose,  profondément enfoncées dans le sol.

La dalle ouest, dalle  de chevet, de forme grossièrement triangulaire mesure 0,72 m à sa base, 0,38 au sommet, et 0,40m d’épaisseur. Elle présente des traces d’épannelage.

La dalle sud, la plus grande, mesure 2,20m de long, 1,15m de haut et 0,30m d’épaisseur.

La dalle nord mesure 1m de long, 1,40m de haut, et 0, 30m d’épaisseur.

On note dans le secteur sud-est une dalle isolée, inclinée vers l’extérieur, mesurant 1m de long, 0,80m de haut et 0,30m d’épaisseur ; il est difficile de dire si elle fait partie de la chambre funéraire ou non.

Histoire : dolmen découvert en février 1982.

 

Dolmen Baïhuntza 2.

Saint-Etienne-de-Baïgorri.

Situation : On le trouve à 80m au sud du précédent, en contre bas, sur l’axe de la crête rocheuse, là où elle présente un petit col.

Alt. 400m.

Description. : Tumulus pierreux de 8m de diamètre et 0,50m de haut.

La chambre funéraire est orientée sud-ouest nord-est et mesure 2m de long et 1m de large.

Elle est délimitée : au sud-ouest  par 2 dalles identiques accolées l’une à l’autre, formant ainsi la paroi du chevet de 0,74m de large , 0,70m de haut et 0,30m d’épaisseur. Au sud-est une dalle de 1m de long, et 0,74m de haut est complétée par une seconde de 0,70m de long et 0,60m de haut. Au nord-est on trouve une dalle de 0,60 de long et autant de haut ; enfin au nord-ouest il n’existe qu’une très petite dalle appuyée au chevet, mesurant 0,70m de long et 0,40 de haut. Il semble qu’à 0,80m plus au nord-est, un bloc parallélépipédique de 1,30m de long et 0,40m d’épaisseur  ait pu faire partie de cette paroi nord-ouest, et qu’il ait été déplacé ultérieurement. Il n’y a pas de table visible.

Histoire : dolmen découvert en février 1982.

 

Dolmen Baïhuntza 3.

Saint-Etienne-de-Baïgorri.

Situation :  Il est à 60m au nord-ouest du n° 1 et inclus dans l’extrémité ouest de la murette en pierres sèches déjà citée, au moment où elle naît de la paroi rocheuse. A cet endroit la murette paraît « chevaucher » un tumulus pierreux qui lui aurait donc été pré-existant.

Description :  Tumulus pierreux de 7m de diamètre environ. Une dalle centrale, horizontale, de forme rectangulaire, pourrait être la table ( ou couvercle )  de ce dolmen qui pourrait être vierge. Cette dalle, à grand axe orienté nord-sud,  mesure 1,70m de long, 1,20m de large, et 0,25m d’épaisseur ; tous ses côtés ont été épanellés. En outre la murette pourrait avoir réutilisé  quelques pierres du tumulus qui paraît un peu dégarni dans sa partie est.

Histoire : dolmen découvert en février 1982.

 

Cromlech Elhorriko-kaskoa.

Saint-Etienne-de-Baïgorri.

Situation :

Carte 1346 ouest. Saint-Etienne-de-Baïgorri.

296,063 – 1801,833. Alt. 910m.

Il est situé sur un petit replat  à l’extrémité  sud-est de la crête de ce nom qui domine, au nord-est, le col d’Elhorietta.

Description : Cercle de 3m de diamètre délimité par 7 pierres bien visibles, dont certaines atteignent 0,70m de haut ; on en compte 3 au nord, 1 à l’est, 1 à l’ouest, 2 au sud-ouest.

Histoire : monument découvert en mai 1974.

 

Les monuments du col d’Elhorietta.

Saint-Etienne-de-Baïgorri.

Situation :

Même carte.

295,295 – 1802,011.

Alt. 840m

.Il existe toute une nécropole, presque aussi riche que celle d’Okabé, au col d’Elorietta situé dans la longue ligne de croupes qui délimite ,à l’ouest, la Vallée des Aldudes. Huit monuments ont déjà été décrits ( Barandiaran  JM de.,1949 b., p. 71) ; nous apportons ici un complément à cet inventaire, tout en faisant remarquer que la ligne frontière, passant par le col, certains monuments se trouvent en territoire du Baztan. Nous les décrivons cependant pour l’unité de cette nécropole qui ignorait les frontières à cette époque.

L’ensemble des monuments se trouve entre les BF. 101 et 102 ; nous partirons de la borne 101 (voir plan n° 7 ). Rappelons que JM de Barandiaran décrivait :  

un cromlech  n° 1, de 4m de diamètre et 13 pierres,

un cromlech  n° 2 , de 4m de diamètre et 20 pierres,

un cromlech  n° 3, de m de diamètre, 11pierres, légèrement tumulaire,

 un cromlech n° 4, de 2m de diamètre et 12 pierres,

un cromlech n° 5, de 6 m de diamètre et 23 pierres,

un cromlech  n° 6, de 5m de diamètre et 6 pierres,  

un cromlech n° 7,  de 3m de diamètre et 12 pierres ;

enfin un tumulus (n° 8), de terre et de pierres, de 6 m de diamètre, profondément excavé (dolmen complètement détruit ?).

 

Le tumulus n° 9 se trouve à 1m au sud de la borne frontière 101.

Description : Petit tumulus  de 5m de diamètre et 0,30m de haut, à la surface duquel apparaissent une quinzaine de petites dalles sans ordre apparent ; il a été excavé et remanié dans son secteur sud-est.

Histoire : monument découvert en mai 1974.

 

Cromlech Elhorrieta 10.

Baztan.

Situation :  il est tangent au nord-est du  n°3.

Description :  Cercle de 2m de diamètre , délimité par 9 petites pierres, dont 2 ou 3 serait communes au cromlech n° 3.

Histoire : découvert en mai 1974.

 

Cromlech Elhorrieta 11.

Baztan.

Situation : tangent à l’ouest au n° 3.

Description : une dizaine de pierres délimite un petit cercle de 2m de diamètre, dont 2 à 3 seraient communes au n°3. Peut-être même y aurait-il un cromlech 11 bis à l’ouest du n°11 et tangent au n°4.

Histoire : découvert en mai 1974.

 

Cromlech Elhorrieta 12

Saint-Etienne-de-Baïgorri.

Situation : à 5m au sud-ouest du n° 4.

Description : cercle de 4m de diamètre délimité par 5 pierres.

Histoire : découvert en mai 1974.

 

Cromlech Elhorrieta 13.

Baztan.

Situation : à 20m au nord-nord-est du n° 7 et à 22m au sud-est du n°8.

Description : Cercle de 2,50m de diamètre, délimité par une quinzaine de pierres , bien visibles, blocs de grès arrondis du volume d’un gros pavé.

Histoire : découvert en mai 1974.

 

Cromlech Elhorrieta 14.

Baztan.

Situation : tangent au nord nord-ouest du n° 13.

Description : Petit cercle de 1,50m de diamètre, délimité par une douzaine de pierres du type galet arrondi ; 2 sont visibles au centre du cercle.

Histoire : découvert en mai 1974.

 

Cromlech Elhorrieta 15.

Baztan.

Situation : à 2m à l’ouest sud-ouest du n° 8.

Description : cercle de 3m délimité par une dizaine de pierres au ras du sol.

Histoire : découvert en mai 1974.

 

Cromlech Elhorrieta 16.

Baztan

Situation : à 2m à l’ouest sud-ouest du n° 15.

Description : cercle de 5m de diamètre délimité par une douzaine de pierres.

Histoire : découvert en mai 1974.

 

Les tumulus de Galarzé.

Saint-Etienne-de-Baïgorri.

Situation :

Carte 1345 ouest. Cambo-les-Bains.

298,875 – 298,875.

Alt.530m.

Un ensemble d’une quinzaine de tumulus pierreux se trouve dans une fougeraie enclose d’une murette de pierres, sur un terrain en légère pente, à l’est du pic Iparla, en contre bas et au nord-ouest du col de Galarzé.

Description : ces 15 tumulus sont identiques et  espacés les uns des autres de 2 à 6m. Chacun d’eux  se présente sous la forme d’une couronne de pierres, de 2m à 2,70m de diamètre, à l’intérieur de laquelle on trouve un remplissage de blocailles de dimensions plus modestes, le tout atteignant 0,40 de haut. Nous ignorons totalement la signification de ces constructions.

Histoire Cet ensemble de  tumulus nous a été indiqué le 29 mars 1993  par Mr Peyo Currutcharry que nous tenons à remercier ici.

 

A titre indicatif, et avant de quitter cette longue ligne de crêtes rocheuses que suit la ligne frontière à l’ouest, nous signalons le dolmen d’Astate, situé au col de ce nom, mais en territoire du Baztan, à environ 2500m à vol d’oiseau au nord-est du col d’Ispégui.

 

 

Tumulus de Leispars.

Saint-Etienne-de-Baïgorry.

Situation .

Carte 1346 ouest. Saint-Etienne-de-Baïgorri.

300,894 – 1804,970.

Alt. 140m.

Il se trouve a gauche de la route, au sortir de Leispars quand on se dirige vers Saint-Etienne-de-Baïgorry. Il est visible juste de l’autre côté de la murette qui le sépare de la route.

Description :  Important tumulus de 30m de diamètre et de  près de 1,50m de haut, recouvert de gazon ; la murette a amputé environ le cinquième ouest du monument. Les propriétaires de la maison Sallaberia, de l’autre côté de la route, se rappellent avoir vu, au début du XXème siècle, de belles dalles entourer ce tumulus. Des labours les ont ensuite supprimé et ont aussi contribué à aplanir sensiblement le monument ; il ne semblerait pas que la partie centrale ait été touchée…

Histoire : monument découvert en  août 1972.

 

Cromlech Urdiakoharria  3.

Saint-Etienne-de-Baïgorri.

Situation.

Carte 1346 ouest. Saint-Etienne-de-Baïgorri.

301,246 – 1798,872.

Alt. 960m.

Nous avons publié ( Blot J., 1972 b , p. 206), un cromlech (n° 1) et un tumulus (n° 2), sur cette longue croupe orientée est-ouest, dominée au sud-ouest par le sommet Adarza, et au nord-est par le Munhoa.

Description : Ce n° 3 est à 17m au nord-est du n° 1.

Description : Vingt pierres plantées très régulièrement  en arc de cercle paraissent bien représenter les vestiges d’un cromlech de 20m de diamètre environ.

Histoire : découvert en juillet 1972.

 

Cromlech Urdiakoharria  4.

Saint-Etienne-de-Baïgorri.

Situation :Il est situé à 130m à l’ouest sud-ouest du n° 1.

Description :  Cercle de 3m de diamètre délimité par 6 pierres. ; au centre, une dalle de forme grossièrement triangulaire, couchée sur le sol, pourrait être le couvercle de la ciste.

Histoire :  découvert en juillet 1972.

 

Cromlech  Urdiakoharria  5.

Saint-Etienne-de-Baïgorri.

Situation :  à 14m au nord-ouest du n° 3.

Description :  Cercle de 4,40m de diamètre délimité par 11 pierres, dont une particulièrement importante, de 1m de long, dans le secteur est sud-est. Au centre, 2 dalles verticales de 0,40m de long, allongées selon un axe est-ouest et distantes l’une de l’autre pourraient faire partie de la ciste centrale.

Histoire : Découvert en juillet 1972.

 

Cromlech  Urdiako Lepoa.

Saint-Etienne-de-Baïgorri.

 Situation :

Carte 1346 ouest

301,142 – 1798,525.

Alt. 960m.

Il est situé dans le col situé au sud et en contre-bas des  monuments d’Urdiakoharria, juste à la fin de la descente.

Description :  cercle de 4m de diamètre, délimité par 6 pierres dont  l’une  atteint 0,40m de long et l’autre 0,60m. Au centre, une dalle allongée dans le sens nord-ouest sud-est pourrait faire partie de la ciste.

Histoire : découvert en juillet 1972.

 

 

Monolithe Iparla 3

St Etienne Baig M Iparla3

Commune de Baigorri.

Situation : Coordonnées : N = 43°13’51’’    O = 01°22’42’’     Alt : 990m.

Il est situé à une cinquantaine de mètres au sud de la BF. 90, et à environ 6 mètres à l’ouest du GR.10. sur une pente inclinée vers l’ouest.

Description : Important bloc parallélépipédique de grés triasique, allongé selon un axe E-O., présentant une extrémité Est plus rétrécie ( 0,60m) sur laquelle on voit la marque blanche et rouge du GR.10. Il mesure 4 mètres de long, 1,40m de large et 0,45m d’épaisseur en moyenne. Il semble présenter des traces d’épannelage à son extrémité Est  et sur son bord Nord, sur un mètre environ, prés de la pointe. Pour P. Velche, il semblerait qu’à une cinquantaine de mètres au sud, une faille naturelle ait pu être le lieu d’extraction de ce monolithe.

Historique : Monument découvert par P. Velche en août 2010.

Partager cet article

Repost 0
Published by Dr Jacques Blot - dans Inventaire
commenter cet article

commentaires

Betelu 17/07/2014 22:59

Bonjour, je suis conducteur d'engin, je suis actuellement au col de galarze je suis tombé sur un tumulus en dehors de l'enclos de pierres, je suis passé juste au ras et je l'ai frôlé du godets, il
y a aussi une pierre couché légèrement inclinée sur un tumulus orientée EO. je serais très content de vous montrer tout ça si vous ne les avez pas déjà vu...
Cordialement

Présentation

  • : Le blog de Dr Jacques Blot
  • Le blog de Dr Jacques Blot
  • : Archéologie et montagne basque. Préhistoire et protohistoire au Pays Basque. Fouilles archéologiques. Dolmens, menhirs, tumulus et de cromlechs. Inventaire du Pays Basque
  • Contact